HomeBlog

Quelle rémunération pour l’apprenti BTP ?

Quelle rémunération pour l’apprenti BTP ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Être sur les chantiers par tous les temps, s’exposer au bruit, à la boue et à la saleté et effectuer des travaux physiques difficiles. En réalité, le statut d’apprenti BTP n’est pas de tout repos. Au contraire, ce sont d’innombrables journées fatigantes qui attendent celui ou celle qui s’y engage. Face à cela, il est forcément intéressant de savoir si tout cela en vaut la peine financièrement ou s’il vaudrait mieux se tourner vers d’autres secteurs. Ici, il sera question de connaître ce que dit la loi sur les revenus d’un apprenti en bâtiment et travaux publics et d’observer à quoi ressemble ce salaire d’ouvrier spécialisé.

 

La réglementation de salaire pour les apprentis BTP

Contrairement à plusieurs autres secteurs d’activités, le salaire d’un apprenti en BTP semble plus différent des autres en ce qui concerne les contrats d’apprentissage. Établi par la convention collective nationale des ouvriers du bâtiment, les taux de rémunération des apprentis en BTP sont établis bien plus haut que les autres contrats d’apprentissage.

Toutefois, c’est toujours sur la base établie du smic français qu’est établi la rémunération de l’apprenti en bâtiment et travaux public.

En plus de la prise en compte du SMIC ou du SMC, le salaire de l’apprenti BTP s’établit selon son contrat d’apprentissage et aussi en fonction de l’âge de l’apprenant. Le tout en prenant en compte l’année de la mise en place du contrat et de l’évolution de la formation.

Malgré toutes ces directives, il est important de savoir qu’il existe un taux de rémunération minimum défini par la loi, mais que l’employeur est tout à fait libre de revoir à la hausse.

 

Le salaire d’un apprenti BTP en 2022

Depuis le 1er janvier 2022, le Smic est passé à 1603,12 euros pour 1589 euros en octobre 2021. Pour évaluer le salaire de l’apprenti BTP, il faut le calculer en fonction du prix brut du smic. Pour un smic à 1603 euros, on peut établir le plan tarifaire suivant :

Le salaire d’un apprenti BTP en 1ere année de formation

  • Moins de 18 ans : 40 % du smic, soit 641,25 euros.
  • De 18 ans à 20 ans : 50 % du smic, soit 801,56 euros.
  • De 21 à 25 ans : 55 % du smic, soit 881,72 euros.
  • De 26 ans en montant : 100 % du smic, soit 1 603,12 euros

Le salaire d’un apprenti BTP en 2e année de formation

  • Moins de 18 ans : 50 % du smic, soit 801,56 euros.
  • De 18 ans à 20 ans : 60 % du smic, soit 961,87 euros.
  • De 21 à 25 ans : 65 % du smic, soit 1 042,03 euros.
  • De 26 ans en montant : 100 % du smic, soit 1 603,12 euros

Le salaire d’un apprenti BTP en 3e année de formation

  • Moins de 18 ans : 60 % du smic, soit 961,87 euros.
  • De 18 ans à 20 ans : 70 % du smic, soit 1 122 ,18 euros.
  • De 21 à 25 ans : 80 % du smic, soit 1 282,50 euros.
  • De 26 ans en montant : 100 % du smic, soit 1 603,12 euros

Remarque : il est intéressant de remarquer que les plus de 25 ans ont droit à 100 % du smic durant tout leur durée d’apprentissage.

 

Majoration du salaire d’apprenti BTP

En cas de l’établissement successif de plusieurs contrats de formations en BTP, le salaire brut de l’apprenti BTP est sujet à une majoration définie dans un cadre légal. La majoration est aussi valable en cas de réduction du temps de formation pour l’obtention d’un titre ou diplôme d’études particulier. Dans le cas des contrats successifs, la majoration est de 15 points.

 

Conclusion

Pour l’employeur qui souhaite recruter des apprentis pour son chantier, il est important d’avoir tous ces chiffres en main. Cela est aussi valable pour l’apprenti à la recherche d’un contrat d’alternance durant ses années d’étude.